Après avoir traité la production audiovisuelle au sens large, l’établissement d’un budget pour réaliser une vidéo et les avantages qu’apporte une vidéo pour une structure ou une entreprise, nous allons à présent nous intéresser aux métiers de la production audiovisuelle. Il est important de savoir que la production audiovisuelle et le cinéma fonctionnent sur deux échelles bien différentes. Les professions dans le domaine de la production audiovisuelle sont nombreuses :

Nous allons pouvoir retrouver dans un premier temps le chargé de production, son rôle est de réunir tous les moyens humains, matériel et technique nécessaire pour effectuer la production et établir un budget. Le chargé de production va également superviser la production et assurer la logistique sur le tournage. Il est le lien direct entre le client ou les investisseurs et la production.

Le réalisateur agit en tant que chef d’orchestre tout au long de la production. Il participe à la rédaction du script et du storyboard de la manière la plus détaillée possible, tout en prenant en compte les contraintes budgétaires, techniques et humains de la production. Durant le tournage le réalisateur coordonne l’équipe de tournage et dirige les acteurs. Une fois les prises de vues réalisées, il supervise la post-production du projet.

Le chef opérateur, cadreur est la personne qui va avoir la responsabilité de la qualité de l’image, c’est pour cela qu’il peut être confondu avec le directeur de la photographie en configuration réduite (petites équipes). Son rôle principal est la gestion de la caméra : la mise en place, les différents réglages de celle-ci et le cadrage lors des prises de vues. Contrairement au machiniste qui s’occupe de l’installation et de la manipulation de tous les moyens techniques nécessaires à la prise de vue (travelling, steadycam, etc…), le chef opérateur est en charge de l’éclairage, afin de restituer au mieux les détails et les couleurs. Le chef opérateur est présent lors du repérage des lieux de tournage afin de signaler d’éventuelles contraintes liées à la lumière et aux cadrages souhaités.

L’ingénieur son est responsable du son comme son nom l’indique. Lors du tournage l’ingénieur son détermine les types de micro et opère les prises de son nécessaires. Ensuite en postproduction son travail consiste à mixer et égaliser les différentes prises sonores afin de reconstituer avec réalisme l’habillage sonore du film. Grâce à lui, le son sera équilibré, homogène, nuancé et agréable à écouter.

Pour finir, le monteur ou chef monteur sélectionne les bonnes prises de vues (dérushage) et les assemble en une suite cohérente et fluide. Vient ensuite le travail de titrage et d’animation d’infographies ou d’éléments en 2d, réalisé par le monteur ou motion designer.

Pour conclure, la touche finale est l’étalonnage des différentes prises de vues, le traitement colorimétrique des différents plans vidéo entre eux afin que le tout soit homogène. Cette dernière étape participe à la mise en place d’une ambiance visuelle, en jouant sur les teintes et couleurs, afin d’appuyer les émotions à transmettre.

 

Et pour ne rien louper, n’oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux et notre site internet !!! ✌️😘

Tu follow par là : www.instagram.com/lakabaneaimages/

Tu t’abonnes juste ici : www.youtube.com/lakabaneaimages/

Tu peux suivre notre compte pro : https://www.linkedin.com/Lakabaneaimages/

Et bien entendu tu likes et tu t’abonnes à notre page Facebook : www.facebook.com/La-Kabane-a-images/

                                                                                                                                         Parce qu’une belle image vaut mille mots.

05 août 2019

Partager l'article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin